Gestion aéroportuaire La vérité sur l’acquisition de 2AS à L’AIBD

Gestion aéroportuaire La vérité sur l’acquisition de 2AS à L’AIBD

Droit de réponse de l’AiBD SA : Un acharnement sans raison…
À la suite de récentes allégations diffamatoires véhiculées dans une certaine presse au sujet de la gestion de AIBD SA, il est important
de rétablir les faits afin de clarifier et de rectifier le monceau d’informations erronées diffusées dans l’espace médiatique. Cet exercice
est essentiel pour examiner les faits concrets dans une perspective équilibrée et transparente afin de ne pas se laisser distraire par ce
tapage que souhaitent apparemment entretenir certains esprits.
LE TEMOIN quotidien a, dans son édition du lundi 8 avril 2024 sous le n° 2047, publié un article signé par Zeynab SANGARE et dont le
titre est le suivant: « Aéronautique civile. Parfum de scandale dans le (sic) vente, pour 12 milliards, de 2AS à AIBD SA ! ».

Cet article, inutilement malveillant, n’est pas fidèle aux faits. Au terme de l’arrêté n°19419 du Ministre des Transports aériens et du Développement
des infrastructures aéroportuaires du Sénégal en date du 20 septembre 2017, la société AIBD Assistance Services SA (« 2AS »)s’est vu octroyer le droit exclusif, sous certaines conditions, d’exercer l’Activité d’assistance en escale sur l’aéroport international Blaise Diagne de Diass. LAS SA, société en charge de la gestion de l’aéroport international Blaise Diagne (dont le capital social est détenu parla société nationale AIBD SA et les sociétés turques LIMAK et SUMMA), détenait, depuis la constitution de 2AS, cinquante et un pour cent (51%) du capital social de ladite société. L’opération dont il est question dans l’article consacre le rachat par AIBD SA de 51% des actions détenues par LAS SA dans la société 2AS. Il faut rappeler que ce type de transaction est prévu dans le pacte d’actionnaires (art 5.1 transfert libre) de 2AS qui stipule que l’un des actionnaires peut vendre ses actions à une de ses filiales ou à ses propres actionnaires sans le consentement préalable des autres actionnaires. AIBD SA, étant actionnaire de LAS SA, bénéficie directement de ce transfert libre.


C’est ce qui fonde la légitimité de AIBD SA dans cet achat. A travers celui-ci, 2AS est devenue une société 100% sénégalaise détenue à 76% par AIBD SA et 24% par AIR SENEGAL SA. Cette opération stratégique pour les activités de transport aérien au Sénégal vise à la nationalisation de l’entreprise 2AS et à l’amélioration de la satisfaction client à travers la mise en œuvre d’un ambitieux programme d’investissements en matériels de handlig et de maintenance. Le processus d’acquisition de ces actions de LAS SA par AIBD SA a été initié depuis plusieurs mois dans le cadre de la stratégie du hub aérien conformément aux instructions de la plus haute Autorité étatique et sous la supervision et le contrôle de la tutelle ministérielle. Ces négociations ont abouti, le 21 mars 2024, à la signature de l’accord de cession de parts entre AIBD SA et LAS SA qui décline les modalités de paiement… »
La cellule de communication de AiBD SA

Laisser un commentaire