samedi, avril 20, 2024
JusticePolitique

Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye sont libres

Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye ont été libérés de prison ce jeudi 14 mars. Ces deux libérations interviennent à la suite de la promulgation, par le président de la République, Macky Sall, de la loi portant amnistie générale adoptée, il y a quelques jours, par la majorité des députés de l’Assemblée nationale. Ledit texte législatif a effacé « tous les faits susceptibles de revêtir la qualification d’infraction criminelle ou correctionnelle commis entre le 1er février 2021 et le 25 février 2024, tant au Sénégal qu’à l’étranger, se rapportant à des manifestations ou ayant des motivations politiques (…) ».Le maire de Ziguinchor a été arrêté, depuis le vendredi 28 juillet 2023, avant d’être inculpé, trois jours plus tard, par un juge qui a ordonné son placement en détention pour «appels à l’insurrection et complot» contre l’État.Bassirou Diomaye Faye, candidat à l’élection présidentielle, était en détention préventive, depuis près d’un an (il a été arrêté en mi-avril 2023 après avoir publié un post sur les magistrats). Le numéro 2 de l’ex-Pastef a même perdu son temps d’antenne sur la télévision nationale, comme décidé par le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) qui a évoqué les dispositions du Code électoral. Mais même étant en prison, le candidat de la coalition « Diomaye Président » fait partie des prétendants au fauteuil présidentiel dont les portraits sont plus visibles sur le terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *