Sandiara : Des conseillers exigent la «démission publique» et le départ du maire Dr Serigne Guèye Diop

Sandiara : Des conseillers exigent la «démission publique» et le départ du maire Dr Serigne Guèye Diop

Le maire de la commune de Sandiara, Dr Serigne Guèye Diop, a démissionné de la tête de la mairie, conformément à la déclaration du Premier ministre Ousmane Sonko. Ce dernier avait demandé le 5 avril dernier, lors de la mise en place du nouveau gouvernement, que tout ministre-maire de­vrait démissionner de son poste de maire avant le 5 mai 2024.

Toutefois, malgré cette dé­mission du maire, certains conseillers demandent à ce dernier de le faire publiquement.

Le Conseiller municipal Nakhla Tine invite le maire à démissionner publiquement. «Il se trouve que notre maire, celui de la commune de Sandiara, a été nommé ministre de l’Industrie et du commerce. Depuis lors, il avait convié ses militants à un ndogou durant le mois de Ramadan. Il avait déclaré qu’il avait démissionné, mais nous avons constaté que cette démission n’est pas effective. Cela n’a été qu’une théorie. C’est pourquoi nous réitérons notre appel au Président Bassirou Diomaye faye et à son Premier ministre Ousmane sonko pour leur dire que le maire Dr Serigne Guèye Diop n’a pas encore démissionné de son poste de maire de la commune de Sandiara», informe notre interlocuteur.
Selon lui, cette non-démission à des conséquences sur le fonctionnement de la mairie. «Nous avons constaté, depuis le débat d’orientation budgétaire et depuis le vote du compte administratif, que le Conseil municipal ne s’est pas réuni. Saviez-vous qu’à Sandiara, nous, conseillers  municipaux, n’avons pas voté notre budget de 2024. Pire, dans la commune de Sandiara, les employés municipaux sont restés quatre mois sans salaire. Les étudiants recevaient une subvention de 12 millions par an, mais actuellement, ils sont en train d’être délogés de leurs bâtiments parce que la mairie ne parvient pas à payer», regrette Nakhla Tine.
Face à ces dysfonctionnements, ce conseiller municipal déplore le fait que
Sandiara reste sans maire, sans fonctionnement. «Même le recouvrement des taxes mu­nicipales sont à la baisse. Nous vivons une situation catastrophique, c’est pourquoi nous faisons  appel à Son Excellence le Président Bas­sirou Diomaye Faye, qui est notre voisin de Ndia­ganiao, pour qu’il invite Dr Serigne Guèye Diop à démissionner, parce que les hommes passent, les institutions demeurent.»

Pour sortir de cette situation, il indique la voie à suivre. «Aujourd’hui, il y a un 1er adjoint qui est là, qui peut assurer l’intérim. Cela n’a pas été fait. Mais de toutes les façons, nous, les conseillers municipaux, réclamons que cette démission soit effective pour que la mairie fonctionne, parce que trop, c’est trop.»

Laisser un commentaire