jeudi, février 29, 2024
Politique

Commission de contrôle des parrainages Aminata Touré va porter plainte contre X

L’ancienne ministre de la Justice Aminata Touré va porter plainte contre X. Elle s’indigne contre l’attitude «partisane» de la Commission indépendante de contrôle de la conformité des parrainages qui n’a pas validé sa candidature, au motif que les 10441 parrains qu’elle a collectés ne figurent pas dans le fichier. N’étant pas prête à lâcher prise, la candidate à l’élection présidentielle de février 2024 a ouvertement attaqué la Commission indépendante de contrôle. «Ils ne peuvent pas me faire ça, pas à moi, car cela ne passera pas. J’ai dirigé la coalition présidentielle en 2019 et 2022», a-t-elle menacé. Hier, à l’occasion de sa conférence de presse,
Aminata Touré s’est attaquée au président Macky Sall en soutenant que ce dernier ne peut pas l’empêcher d’être candidate. A signaler que l’ancienne ministre de la Justice est renvoyée au second tour par le Conseil constitutionnel. Et si dans les motifs de renvoi figure l’absence totale de la région de Saint-Louis, Aminata Touré a rappelé à l’opinion nationale et internationale, avec des preuves à l’appui, qu’ils avaient déposé 58.975 parrains avec toutes les régions représentées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *