×

Saisie record de drogue à l’AIBD : Une contre valeur estimée à près de deux milliards

Saisie record de drogue à l’AIBD : Une contre valeur estimée à près de deux milliards

Encore une autre saisie de quantité de cocaïne. La Brigade spéciale des Douanes de l’Aéroport international Blaise DIAGNE (AIBD), Subdivision des Douanes de l’AIBD, Direction régionale Ouest a réalisé, ce samedi 08 juin 2024 vers 19 heures, une saisie portant sur vingt (20) kilogrammes de cocaïne.

Selon un communiqué de la Division de la Communication et Relations publiques de la DGD, La marchandise prohibée était dissimulée dans un lot de sacs de gingembre destinés à l’exportation vers un pays de l’Union européenne. Le véhicule transportant la marchandise a été intercepté au niveau de la zone fret ou la marchandise devait être déposée avant d’être expédiée.

Après cette saisie, la Division de la Communication et Relations publiques de la DGD renseigne que les agents de la Brigade spéciale se sont, ensuite, déportés à Popenguine pour une double opération de filature et de livraison surveillée. Ladite filature a permis d’appréhender, à l’aérogare passager de l’AIBD, le présumé cerveau du trafic qui s’empressait manifestement à quitter le pays. Il s’agit d’un homme d’une quarantaine d’années de nationalité maghrébine. L’escouade chargée de la livraison surveillée a découvert des éléments de preuve du conditionnement de la drogue saisie dans une villa située à Popenguine non loin de la mer qui servait de lieu de refuge aux trafiquants. Vingt-six (26) sacs de sulfate de potassium ainsi que divers autres matériels ont été également trouvés sur les lieux et saisis.

La contre valeur totale de la saisie est estimée à un milliard six cent (1 600 000 000) millions de francs CFA. Quatre prévenus sont arrêtés au cours des opérations. Cette saisie record de cocaïne destinée à l’exportation par voie aérienne fait suite à l’exploitation d’un renseignement menée avec professionnalisme par la Douane sénégalaise et ses partenaires nationaux et internationaux. 

Laisser un commentaire