THIÈS : AFFAIRE DE MBOUR 4, LES MAIRES À L’ÉPREUVE DE LA MANIPULATION

THIÈS : AFFAIRE DE MBOUR 4, LES MAIRES À L’ÉPREUVE DE LA MANIPULATION

Sur l’attribution des parcelles issues des lotissement d’extension de Mbour IV, on a  entendu des déclarations tendant à faire croire que les populations de Thiès n’ont reçu que 120 parcelles.
D’autres ont avancé qu’elles ont reçu 285 parcelles.
Il faut rappeler qu’une réunion de partage a été organisée le 3 février 2023 sous la présidence du Gouverneur de Thiès, en présence du Maire de la Ville de Thiès, du Maire de la Commune de Thiès-Ouest et du Maire de la Commune de Fandène. Au cours de cette réunion, li avait été retenu d’accorder 120 parcelles à la Ville de Thiès à répartir entre la Ville, la Commune de Thiès-Est et la Commune de Thiès-Nord. Pour la Commune de Thiès-Ouest il avait été retenu
65 parcelles et pour la Commune de Fandène 50 parcelles.
Et plus de 500 cas de victimes des parcelles désaffectées par la ville de Thiès ont été recasés à Mbour IV. Les chefs religieux ont reçu plus de 100 parcelles. Ce qui dérange ces élus c’est que leurs administrés que sont l’ensemble des délégués de quartier de Thiès, que sont les handicapés, que sont les anciens combattants, que sont les communicateurs traditionnels , que sont les agents de toutes les administrations et la presse locale.

Cherif Beug Fallou Lanceur d’alerte

Laisser un commentaire