×

URGENT : plusieurs comptes d’entreprises de médias bloqués, des patrons de presse se réunissent

URGENT : plusieurs comptes d’entreprises de médias bloqués, des patrons de presse se réunissent

La presse sénégalaise traverse une période tumultueuse, marquée par des difficultés financières croissantes et des tensions avec les autorités fiscales. Les patrons de presse dénoncent des promesses non tenues de l’ancien président Macky Sall concernant une amnistie fiscale, tandis que le nouveau gouvernement affiche une volonté de renforcer la mobilisation des ressources internes.

Plusieurs groupes de presse se retrouvent ainsi confrontés à des blocages de leurs comptes bancaires en raison d’arriérés d’impôts importants. Le groupe Avenir Communication, qui édite le journal Le Quotidien, est notamment touché avec une dette fiscale de 91 millions de francs CFA.Face à cette situation critique, les patrons de presse ont décidé de se réunir en urgence ce mercredi 5 juin pour trouver des solutions. Selon Mamadou Ibra Kane, coordonnateur de la Coordination des associations de presse (CAP), « certaines entreprises de presse, sinon la quasi-totalité, ont reçu des notifications du service des impôts sur leurs dettes fiscales » et « certaines ont déjà vu leurs comptes bancaires bloqués par le fisc ».

Les patrons de presse ont également sollicité une audience auprès du président Diomaye Faye depuis le 1er mai, mais cette demande est restée sans réponse jusqu’à présent.

Cette crise de la presse sénégalaise intervient dans un contexte de tensions croissantes entre les médias et les autorités, marquées par la convocation deux journalistes il ya quelques jours suite à la publication des articles sur la nomination d’un général en tant qu’attaché de défense en Inde.

Laisser un commentaire