jeudi, février 29, 2024
Faits Divers

Viol de 9 mineures à JAXAAY: Oustaz Bayo les a tous déf….

Oustaz Bayo, gérant d’un internat à Jaxaay, a été déféré au parquet à la fin de sa garde à vue pour des viols répétés sur neuf (9) adolescentes pensionnaires dudit école. Cette affaire a bouleversé Jaxaay, suscitant l’indignation et des interrogations dans chaque foyer.

À en croire L´Observateur, les conclusions médicales mentionnent les graves blessures infligées aux filles victimes de viol de la part part de leur marabout. Makhoura Guèye, délégué de quartier et résident dans le quartier où s’est déroulée les faits, a regretté de n’avoir pas agi plus tôt face aux signaux inquiétants émanant de l’internat. Selon lui, des cris et des pleurs nocturnes provenaient de l’établissement.

Le délégué de quartier a confronté Oustaz Bayo à ce sujet, ce dernier a évoqué des explications troublantes. « Il m’a dit qu’il est un guérisseur et que certains parmi les pensionnaires de l’internat sont possédés par le démon qu’il tente de chasser de leurs corps». Cependant, après l’éclatement de l’affaire, une vérité beaucoup plus sombre a été révélée.

L’épouse d’Oustaz Bayo aurait tenté d’entraver l’enquête en incitant les filles à ne pas témoigner, entraînant son interpellation pour « obstruction à la justice ». D’après les témoignages des victimes, elle était responsable de l’éducation des filles, tandis qu’Oustaz Bayo s’occupait des garçons. Ces révélations ont suscité la demande de fermeture définitive de l’internat, avec des appels à aider les pensionnaires à retrouver leurs familles.

L’enquête se poursuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *