JUSTICE : Vole du bétail un électricien accuse son ami de l’avoir marabouté

JUSTICE : Vole du bétail un électricien accuse son ami de l’avoir marabouté

Âgé de 30 ans, l’électricien M. N. est attrait à la barre du tribunal des flagrants délits, pour les chefs de vol de bétails à usage de véhicule au préjudice du nommé S. Diop. Ce dernier qui n’arrêtait pas de voir son troupeau se réduire de jour en jour, a saisi la justice. En effet, relate « SourceA », repris par « Senenews », Mamadou Ndiaye avait mis en place un modus operandi bien structuré.

Il soustrait l’animal à l’insu de son l’éleveur, l’attache quelque part pour revenir quelque temps après, le récupérer avant de le laisser à S. Kâ qui se charge d’écouler la marchandise. Il n’a fallu que quelques mois pour que ses magouilles soient mises à nu. Placé sous mandat de dépôt le 19 avril dernier, M. Nd. et S. K. ont comparu devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar.

Domicilié à Sicap Foire, S. Kâ est éleveur depuis plus de 25 ans. À l’enquête comme à la barre, il jure n’avoir jamais été au courant des manœuvres frauduleuses de son client. À l’en croire, à la deuxième opération, il avait même pris sa photocopie de Cni à cause de quelques soupçons. En gros, l’éleveur n’a vendu que deux bœufs pour son co-prévenu.

Quant à M. Nd., il persiste toujours sur la thèse du maraboutage. Selon lui, il a rencontré un individu à Rufisque qui lui a parlé de son père charlatan qui peut lui faire des prières. «Quelques jours après, il m’a donné un talisman qui m’a fait perdre la tête. Depuis lors, il me vend des bétails et à chaque fois, je les achète. Je ne peux rien lui refuser», renchérit-il.

Après le réquisitoire du parquet, le tribunal a condamné M. Nd., à un an d’emprisonnement ferme pour vol.

Laisser un commentaire